514 288-6180 info@greycasgrain.com
Sélectionner une page

Notre équipe

Julius Grey

Julius Grey est un avocat renommé de plus de 40 ans d’experience et pratique dans plusieurs domaines du droit. Il a reçu son éducation des Universités McGill et Oxford. Il a été admis au Barreau du Québec en 1974.

Il a été membre de la Faculté de droit de l’Université McGill de 1977 à 2002 en plus d’enseigner à l’Université de Montréal et à la Canadian Human Rights School à Charlottetown. Il a été président de la Fondation canadienne des droits de la personne de 1985 à 1988. En 1984, il a publié un texte sur le droit de l’immigration au Canada. Il continue de publier plusieurs articles sur des sujets plus techniques du droit, mais aussi sur des sujets d’intérêt général.

En 2004, Me Grey a reçu, pour l’ensemble de sa carrière, la Médaille du Barreau du Québec qui est la plus haute distinction décernée par le Barreau du Québec.

En 2014, Me Grey a publié un livre avec Geneviève Nootens, intitulé “Julius Grey. Entretiens avec Geneviève Nootens” dans lequel il partage certain​e​s détails de sa vie, car​r​ière et philosophie person​n​elle.

Me Grey a récemment publié un article intitulé « L’idéologie du capitalisme » qui traite de la crise du capitalisme. Dans cet article, il affirme que les échecs du capitalisme ne sont ni un accident ni le résultat des actions de quelques hommes sans principes. C’est au contraire un signe avant-coureur des événements à venir: perte d’emplois liée à la technologie et à la mondialisation, monde sans mythe de croissance constante, tensions entre groupes ethniques et nationaux qui cherchent à faire pencher la balance en faveur de leur groupe, nécessité constante pour une technologie plus radicale et une crainte de son côté effrayant inévitable.

Capitalism and the Alternatives (McGill-Queen’s Press, 2019), l’ouvrage le plus récent de Me Grey, décrit sa vision d’un contrat social renouvelé. Celui-ci est recommandé à ceux qui souhaitent réduire les inégalités sociales, économiques et politiques, en plus de se débarrasser du joug oppressant du paradigme néolibéral sous lequel le système actuel opère.

Ses atouts linguistiques lui permettent de servir des justiciables provenant de plusieurs milieux. Me Grey est à l’aise de fournir des services juridiques en polonais, en russe, ainsi que dans les deux langues officielles du Canada.

Instruit et loquace, Julius est fréquemment invité à agir comme conférencier par de multiples organismes des sphères juridiques, académiques et publiques, où il parle des leçons qu’il a apprises et relate des anecdotes qu’il cumule depuis 40 ans de service.

Me Grey est le 2eavocat qui à plaidé le plus souvent à la cour suprême. Il est allé devant le plus haut tribunal du pays plus que 50 fois!

Geneviève Grey

Geneviève Grey a obtenu son baccalauréat en droit civil (LL.B.) en 2012 à l’Université Laval et a préalablement complété un baccalauréat en littérature anglaise et science politique (B.A.) en 2008 à McGill. Elle est membre du Barreau du Québec depuis 2013. Me Grey parle français et anglais.

Me Grey s’intéresse particulièrement aux droits humains, au droit de la famille, aux droits des animaux et au droit criminel, notamment en ce qui a trait aux impacts de la légalisation du cannabis.

Me Grey est médiatrice en droit civil, commercial et droit du travail depuis 2016.

Vanessa Paliotti

Après son cégep, Vanessa Paliotti a reçu une offre de bourse à l’Université d’Ottawa, où elle a obtenu son diplôme en droit civil.

En 2015-2016, elle a obtenu son baccalauréat en droit nord-américain de l’Université de Montréal et a reçu le Prix Bohémier-Ferland pour l’excellence en éthique, Ethique et professionnalisme.

Me Paliotti a fait son stage à Oakville, en Ontario, dans les domaines suivants : litiges, résolution de successions, testaments et fiducies. Elle est membre du Barreau de l’Ontario depuis juin 2018.

À compter de mars 2019, Me Paliotti est également membre du Barreau du Québec et profite de l’aspect cosmopolite de Montréal pour pratiquer son français, son italien et sa compréhension de l’espagnol.

Bien que généraliste, elle s’intéresse particulièrement au sport, aux droits de l’homme et à l’immigration.

Arielle Corobow

Me Arielle Corobow est diplômée du programme conjoint BCL/LLB de l’Université McGill. Elle est devenue membre du Barreau du Québec en 2019 après avoir complété un stage dans le domaine de l’immigration. Elle etais admise au Barreau de l’Ontario.

Avant d’étudier le droit, Me Corobow a obtenu un baccalauréat de l’Université McGill en Religions du monde et Études féministes. Elle a occupé divers postes de recherche et a travaillé en tant qu’éducatrice et animatrice au sein de la Faculté de droit de McGill et la communauté montréalaise. Ses recherches se sont concentrées sur les questions de genre, de religion, de droits humains, d’éducation et de mobilisation climatique.

Me Corobow développe actuellement une pratique diversifiée avec un intérêt particulier pour les questions administratives, constitutionnelles et de droit de la personne.

Michaëlla Bouchard-Racine

Michaëlla est membre du Barreau depuis 2020. Elle a fait son stage en droit au Tribunal des droits de la personne, où elle a par la suite occupé un poste d’agente de recherche en droit. Michaëlla a étudié à l’Université de Sherbrooke et y a obtenu un baccalauréat en droit (LL.B.) ainsi qu’un diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en common law et droit transnational. Plus jeune, elle s’est intéressée à l’économie et à l’administration dans le cadre de ses études collégiales.

Grâce à son expérience au Tribunal, elle est sensibilisée aux enjeux touchant une clientèle issue de milieux défavorisés ou victime de discrimination. Elle propose un ordre du jour axé sur un projet de corriger les injustices existant au sein de la société.
Son temps libre est dédié aux arts culinaires.

Cassandra Modafferi

Cassandra est membre du Barreau depuis 2020. Elle a obtenu son baccalauréat en droit civil (LL.B.) et son Juris Doctor (J.D.) de l’Université de Montréal. Cassandra est également détentrice d’un baccalauréat en philosophie et sciences politiques (B.A.) de l’Université Concordia, pour lequel elle a d’ailleurs reçu une mention d’honneur du doyen. Elle a agi à titre de bénévole au sein de plusieurs organismes qui luttent pour favoriser l’accès à la justice.

Antérieurement, elle s’est impliquée dans des projets de startups technologiques. Habile avec les appareils électroniques, elle est à l’aise avec les moyens de télécommunication de l’ère numérique.

Carolyn Booth, Stagiaire

Après avoir obtenu un baccalauréat en travail social (B.T.S.), Carolyn Booth a complété un programme double à l’Université McGill, avec l’ajout à son curriculum vitae d’un baccalauréat en droit (B.C.L.), d’un Juris Doctor (J.D.) ainsi qu’une maîtrise en travail social (M.T.S.). À l’occasion de ce programme, Carolyn a conduit et rédigé une importante recherche sur la réglementation de la gestation pour autrui.  

Carolyn s’est jointe à l’équipe en 2018 comme stagiaire en travail social, où elle a travaillé pour intégrer les besoins holistiques de groupes vulnérables dans la sphère juridique. Elle a antérieurement œuvré en droit de l’immigration.

Carolyn régale des activités plein air comme le ski, la randonnée et le canot-camping.

Contactez-nous à propos de votre cas